lundi 9 décembre 2019

LIVE IN BLUE avec NORD et DANHÔO

























LIVE IN BLUE
ou la rencontre improbable du groupe de rock français, NÓRD  et d'une figure émergente de la peinture contemporaire,  DANHOO.

Rien ne prédisposait l’artiste peintre DanHôo et Stéphane Grangier, leader du groupe rock NÓRD à se rencontrer. Il aura fallu la passion d’un producteur, Van Hai Huynh, amateur d’art et de rock pour les faire travailler ensemble. De ce trio va naître un projet fou et insolite : un concert du groupe NÓRD mis en image par DanHôo, transformé pour l’occasion en « Maître des couleurs » dans un spectacle d’ Art Total.

Les fans de rock français et les amateurs d’art contemporain seront au rendez-vous le 10 décembre prochain dans les caves mythiques du Bridge, sous le pont Alexandre III, pour cette performance hybride, unique en son genre.

AU DEBUT ETAIT LE VERBE… ET PEUT ÊTRE AUSSI LA COULEUR

NÓRD revient avec un 4ème album intitulé “Ce Siècle”, toujours avec le même son qui le caractérise, incluant le duo « Into the void » avec Craig Walker (ex Archive / co-compositeur du hit mondial “Fade out lines” The Aveners).
Fruit d'une longue maturation, il sonne comme un constat halluciné et flamboyant à lʼorée du 21ème siècle. NÓRD y décrit un monde tourmenté et romantique; “Ce siècle” nous ramène au réel, à lʼorganique. Le constat est incandescent et désabusé, lyrique et intimiste.
Le groupe de rock a parcouru sur scène tous les Zéniths de France en première partie des Cranberries, Bob Dylan et Lionel Ritchie. Il a également performé avec brio à lʼOlympia avec Alice Cooper et Dépêche Mode.

Stéphane Grangier



DanHôo est un artiste français d’origine chinoise né en 1966.
Initié par des artistes qu’il a eu la chance de côtoyer dans les années 90, tels qu’Olivier Debré, Vladimir Velickovic, Erró, Antonio Seguí ou encore Robert Combas, la simple curiosité de DanHôo s’est muée en réelle passion.
Avec une base calligraphique proposant des idéogrammes dont chaque sens souligne la culture chinoise, l’écriture proposée par DanHôo s’accompagne de codes de couleurs et d’une gestuelle nourrie depuis ces trente dernières années.

Alternativement au dripping de Jackson Pollock, les projections de peintures de DanHôo naissent d’un geste aérien traçant au-dessus du support les caractères chinois symbolisant l’Amour, le Rêve, l’Argent, le Bonheur, le Partage, l’Amitié et la Famille. Celle-ci relate ce que le critique d’art Michel Tapié appelait « la nécessité intérieure ». Ainsi, DanHôo se présente à nous comme le chef d’orchestre d’un ensemble de symphonies picturales faisant l’apologie des émotions du moment vécu présent.

Danhôo






















Ma chance - 98 x 90 - DanHôo



















EVIA PRODUCTION est une société du groupe Konévia dirigée par Van Hai Huynh, qui a pour vocation la conception et la promotion d’événements culturels. « Live In Blue » Paris, marque le début d’une tournée nationale de plusieurs dates en 2020 dans toute la France.

MARDI 10 DÉCEMBRE à 20h
Au Bridge 
Pont Alexandre III - Paris 8e

PRIX D’ENTRÉE :
45 € Tarif normal - 20 € Tarif étudiant
POINT DE VENTE : FNAC Spectacles

lundi 18 novembre 2019

LES BOÎTES à LETTRES D'OLIVIA PAROLDI

L'artiste Olivia PAROLDI a installé ses jolies boîtes à lettres customisées au sein de son exposition Estampes Urbaines au Centre d'art contemporain Les Pénitents Noirs à Aubagne (13).

Les visiteurs sont invités à y déposer leurs mots, leurs messsages.  L'artiste a laissé un mur blanc pour y  intégrer de nouvelles estampes qui seront créées in situ au fil des rencontres et au fil des mots récoltés
































Informations pratiques

Centre d'art contemporain Les Pénitents Noirs
Les Aires, chemin de Saint-Michel - 13400 Aubagne
www.aubagne.fr
Entrée libre et gratuite du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Exposition du 9 novembre 2019 au 18 avril 2020

Site de l'artiste : Olivia Paroldi

dimanche 10 novembre 2019

OLIVIA PAROLDI - ESTAMPES URBAINES




































Olivia PAROLDI, artiste française pratique la gravure depuis plus de 15 ans. Elle a installé au Centre d'art contemporain, Les Pénitents Noirs, ses estampes d'enfants, ses fleurs et ses papillons, ses boîtes à lettres, ses poussettes et ses balançoires ainsi que ses fenêtres ouvertes sur le monde.

C'est au cours de ses études à l'Ecole Estienne qu'elle a découvert la gravure, devenue son moyen d'expression autant dans ses collages de la rue que dans son travail d'atelier.

























Au cours de cette première visite, Olivia PAROLDI nous a fait une démonstration de cette technique ancestrale qui lui permet de travailler tout en finesse. Cette session de linogravure nous permis de faire la différence entre gravure et pochoir !



























Cette exposition s'inscrit parfaitement dans Grains de Sel, le Festival du livre et de la parole d'enfant avec lequel elle est en parfaite résonnance.  En effet Olivia PAROLDI à travers ses créations urbi et orbi donnent la parole aux invisibles, aux silencieux, aux oubliés. Avec son art, elle met la lumière sur la pureté de l'enfance, sur la fragilité de l'être humain, sur l'espoir qui fait vivre, sur la force de croire que tout est possible. 






























L'artiste invite le visiteur à se promener à travers ses installations, révélant très vite son univers poétique, sa générosité quand soudain elle l'interpelle par une question, le submerge d'émotions, le met en face d'une réalité dérangeante. Ce dernier plonge instantanément dans l'univers de l'artiste, ressent sa profonde humanité et sa volonté de participer à la construction d'un monde meilleur en créant des passerelles entre les différentes communautés. 

Olivia PAROLDI s'implique en effet dans des activités avec les migrants et les Roms à travers des rencontres et des ateliers. 






















Après un mois en résidence d'artiste, elle sera présente tout au long de l'exposition, en particulier à Grains de Sel les 9 et 16 novembre 2016. Elle animera des ateliers de linogravure les samedis 30 novembre 2019, 25 janvier et 14 mars 2020.

Cette exposition offre à Olivia PAROLDI une belle opportunité de déployer tout son talent et de partager son univers, ses rêves et sa vision du monde. Elle nous réveille, nous ouvre les yeux tout en nous mettant du baume au coeur ! Merci Olivia !

Olivia Paroldi et Coralie Duponchel, directrice des Pénitents Noirs




















Informations pratiques

Centre d'art contemporain Les Pénitents Noirs
Les Aires, chemin de Saint-Michel - 13400 Aubagne
www.aubagne.fr
Entrée libre et gratuite du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Exposition du 9 novembre 2019 au 18 avril 2020

Site de l'artiste : Olivia Paroldi

mercredi 30 octobre 2019

MOLITOR VIBRATIONS ARTISTIQUES

Grégory Millon et Sylvia Randazzo
























Lors de la soirée de lancement du livre "Molitor Vibrations Artistiques" Gregory Millon, Directeur Général et Sylvia Randazzo, Directrice artistique ont présenté ce nouvel ouvrage qui retrace l'histoire de la Piscine Molitor et son lien avec l'art urbain depuis une trentaine d'années. 

Les vingt premières pages présentent à travers des photos en noir et blanc les années Underground, (1989-2009) ou Molitor en mode vandale avec les témoignages de trois artistes ayant oeuvré dans ce lieu mythique. PSYCKOZE  y a peint à la fin des années 80 alors que la piscine était encore ouverte au public ! JACE raconte qu'il a répondu à une invitation de KATRE et a peint en 2011 un Gouzou de 20 mètres de long dans le bassin intérieur. KATRE, connu pour son amour des friches urbaines,  a consacré son mémoire d'arts plastiques à Molitor. Entre 2009 et 2011, il venait souvent peindre dans des sessions improvisées ou participait à des évènements alternatifs. 

La piscine Molitor sera ensuite fermée pour travaux.

La Renaissance du lieu aura lieu en 2014 avec l'exposition "Under the Wave" qui présente une quinzaine de cabines peintes par des artistes issus de l'art urbain. Derrière les portes bleues numérotées des cabines de Molitor, le Street art et le Graffiti sont à l'honneur  et perpétuent l'esprit urbain qui souffle depuis longtemps sur Molitor !

Puis cet ouvrage présente par ordre alphabétique,  les oeuvres des 68 artistes ayant participé au projet de peindre les cabines de bains autour du bassin intérieur.

Sur une mise en page en couleur, nous découvrons de A comme Alber à Z comme Zenoy, toute la diversité des créations d'art urbain allant du graffiti au pochoir. Voici une petite classification des expressions urbaines présentes dans cet ouvrage.

Calligraffiti : Marko 93, Monde, Nasty, Odn, Tanc
Collage : Balder, Jbc, Jo di Bona Joachim Romain, Les Francs Colleurs, Madame,
Dessin : Fbz, Levalet, Maïté Sant, Missy
Graffiti : Antoine Stevens, Ardpg, Astro, Averi, Beerens, Bishopparigon Dire 132,  Does, Indie 184, Jace, Kan, Kashink, Katre, Kef, Kelkin, Kouka, Legz, Monsta, Mr Difuz, Mr Oneteas,  Nebay, Opera, Oreo, Pest, Pref, Reso, Retro, Romain Froquet, Scaf, Shane, Shuck One, Stom500,  Team, Théo Lopez, Thomas Mainardi, Tim Marsh, Tore, Vixter, Zenoy
Peinture : Alber, Bradley Theodore, Cisco Merel, Fred Calmets, Le Module de Zeer, Mar, Ratur, Remy Uno, Taroe
Pochoir : Artiste-Ouvrier,  Damien-Paul Gal,  Mosko, Stew

Bon nombre d'artistes étaient présents lors de cette soirée de lancement, émaillée de rencontres, de séances de dédicaces et de visites des cabines peintes. 

Longue vie aux Vibrations artistiques à Molitor !

Molitor Bassin intérieur

Astro Cabine 102 
Jo di Bona Cabine 106

Theo Lopez Cabine 110

Stom500 Cabine 112

Marko 93 Cabine 114

Tore Cabine 120

Joachim Romain Cabine 148

Taroe Cabine 154

Jace Cabine 166

Nasty Cabine 170

Tanc Cabine 50

Marine W. Cabine 60

Jo di Bona

Damien-Paul Gal & Artiste-Ouvrier

Marko 93

Thomas Mainardi



MOLITOR 
VIBRATIONS ARTISTIQUES
172 pages - 21,6 x 30cm  - 35 €
Editions H'artpon

Lien sur le site de Molitor

mercredi 5 juin 2019

MISS TIC - UNE HISTOIRE DE RENCONTRES

























Dédicace en avant-première du nouveau livre "Miss Tic Histoires de rencontres" aux Editions Lelia Mordoch le samedi 8 juin 2019 de 17h à 19h à la Galerie Lelia Mordoch 70 rue Mazarine 75006 - PARIS. 

Sortie officielle le 14 juin 2019.

Ce livre donne la parole à 43 personnes qui évoquent leur rencontre avec l'oeuvre de Miss Tic, des personnalités  comme des anonymes, des passants ou des collectionneurs : 




















Au détour d'une rue, au hasard d'une déambulation dans la ville ou dans un lieu d'exposition, ils témoignent de leurs regards et de leurs sentiments sur ses créations, à l'image du public que Miss Tic interpelle depuis plus de trente ans.


http://missticinparis.com/

http://leliamordoch.com/



ART LIBERTY à BASTOGNE

C'est le 9 mai 2019 que l'inauguration de l'exposition ART LIBERTY a eu lieu à Bastogne (Belgique) 
A l'occasion des commémorations du 75e anniversaire de la Bataille des Ardennes et en avant-première du 30e anniversaire de la Chute du Mur de Berlin qui interviendra le 9 novembre 2019, l’exposition «Art Liberty – From the Berlin Wall to the Street Art » a rejoint, après Plovdiv (Bulgarie), le Bastogne War Museum pour plus de six mois.
Cette exposition temporaire met à l'honneur les artistes précurseurs qui ont peint sur le Mur de Berlin, à leurs risques et périls en 1984, transformant ce mur symbole d'oppression, de séparation en un support de liberté et d'espérance.
Trois artistes historiques du Mur de Berlin, Thierry Noir, Christophe-Emmanuel Bouchet et Kiddy Citny, ont été invités par Sylvestre Verger, Commissaire de l'exposition, à peindre trois Trabant,  la voiture mythique de l'Allemagne de l'Est. Ces dernières sont présentées sur le parvis du musée.
Trabant, Thierry Noir

Christophe-Emmanuel Bouchet

Kiddy Citny

Un hommage leur est rendu également dans cette exposition ainsi qu'aux trois autres artistes du Mur de Berlin,  Indiano, Heinz J. Kuzdas et Peter Unsicker. Chacun a peint  une des 30 pièces du Mur de Berlin installées sur des chevalets en métal réalisés par le sculpteur Adam Steiner. 24 artistes internationaux,  issus du Street Art,  les ont rejoints dans ce projet;

Kiddy Citny

Christophe-Emmanuel Bouchet
























Borondo, C215, Clet, Crash, Daleast, Delgado, Dolan, Discreet, Faith 47, Jean Faucheur, Fox, Fire, Kingsone, Kriki, L7m, Gilbert Mazout, Meillassoux, Mesnager, Mesa, 1UP, Pha, Run.


Faith 47, et Adam Steiner sculpteur


1UP



L7m


 Oeuvres de Franck Pellegrino, Discreet, Thierry Noir, Mesa et Jean Faucheur













Un fragment plus grand provenant du côté Ouest du Mur a été peint sur ses deux faces par deux artistes passionnés de musique. D'abord le street artiste Jef Aérosol, connu pour ses pochoirs, a réalisé le portrait de David Bowie et celui de Iggy Pop, deux chanteurs qui ont vécu à Berlin dans les années 76-78. Sur l'autre face, l'artiste australien Jimmy C, spécialiste du dripping a fait le portrait de Lou Reed en souvenir de l'album culte intitulé "Berlin".

Jef Aérosol

Jimmy C


























L'inauguration de l'exposition a eu lieu en présence de Benoît Lutgen (Bourgmestre de Bastogne), de Martin Kotthaus (Ambassadeur d'Allemagne en Belgique), de l'ancien Maire de Berlin (1988-1990) Walter Momper, en fonction lors de la chute du Mur,  de Elie Barnavi, Historien et ancien Ambassadeur de France en Israël, de Matthieu Billa, Directeur du Bastogne War Museum, de Sylvestre Verger, Commissaire de l'exposition, et des artistes Kiddy Citny, Thierry Noir et Heinz J. Kusdas.

Sylvestre Verger et Elie Barnavi

Kiddy Citny, Walter Momper et Thierry Noir

Walter Momper et Sylvestre Verger

Le violoncelliste belge Nicolas Deletaille a interprété l'une des deux suites de Bach jouée par  Rostropovitch le jour de l'ouverture du Mur. 
Un grand moment d'émotion !


















Bastogne War Museum
Colline du Mardasson 5
Bastogne ( Belgique)
Exposition visible 7j/7j et 24h/24h. Gratuit.

www.bastognewarmuseum.be